Parution: Daniel Baric, Langue allemande, identité croate. Au fondement d’un particularisme culturel, Paris, Armand Colin, 2013.

Daniel Baric vient de publier:

Langue allemande, identité croate. Au fondement d’un particularisme culturel, Paris, Armand Colin, 2013.

http://www.armand-colin.com/livre/426695/langue-allemande-identite-croate.php

Présentation de l’éditeur:

Du Danube à Dubrovnik, l’identité centre européenne de la Croatie s’est développée en interaction avec le monde germanique, par le vecteur de la langue allemande, dans le cadre de l’empire des Habsbourg. La première moitié du XIXe siècle est un moment privilégié de transfert culturel austro-croate, lorsque la présence de l’allemand irrigue la société croate, des écoles aux scènes de théâtre.
Le paysage sonore multilingue, les méthodes d’enseignement de l’allemand et la production littéraire mettent en relief les variations individuelles dans l’appropriation, différente selon les milieux et le cadre administratif, de la culture véhiculée par la langue allemande. Le rôle de l’armée sur les frontières orientales de l’empire d’Autriche et des hiérarchies religieuses éclaire l’importance stratégique de cette présence massive de la culture germanique, qui porte déjà en elle les prémices de sa remise en cause, au nom d’une identité croate moderne.
Au-delà de la configuration singulière et multiple de l’interpénétration germano-croate, cette étude montre ce que l’histoire interculturelle peut apporter à la compréhension des enjeux culturels, mais aussi politiques et théologiques, de l’enseignement des langues.

Daniel BARIC, ancien élève de l’ENS-Ulm, agrégé d’allemand, est maître de conférences au département d’études germaniques de l’université François-Rabelais de Tours où il enseigne la civilisation de l’Europe centrale.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *