Parution: R. Beck, Dieu, le roi et la bière, PUFR, 2019

Robert Beck, Dieu, le roi et la bière. Un artisan bavarois (1821-1872), Tours, PUFR (“Perspectives historiques”), 2019.

Le site de l’éditeur

4e de couverture: Artisan bavarois au milieu du 19e siècle, Franz Caspar Krieger a tenu un journal personnel quotidiennement de 1821 à 1872. Ces 5 500 pages décrivent sa vie, mais surtout une société urbaine bavaroise fidèle à la religion catholique, à la monarchie des Wittelsbach et à une sociabilité masculine où la bière joue un rôle crucial.
Véritable plongée dans l’univers quotidien d’une société conservatrice, ce livre raconte l’environnement matériel et social, le voisinage, le travail de cet artisan mais aussi sa vie dans l’espace public, ses loisirs et ses voyages.
En filigrane de cette analyse microhistorique se profile une société urbaine à une époque charnière de transition entre une société cléricale et traditionnelle et une société ouverte aux défis économiques, sociaux et politiques de son époque. C’est une découverte intime de la société bavaroise au crépuscule du royaume de Bavière, à l’aube de l’Allemagne naissante.



Citer ce billet
Ulrike Krampl (2020, 24 janvier). Parution: R. Beck, Dieu, le roi et la bière, PUFR, 2019. Pôle franco-allemand. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/st5s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search